Inscription

Sujet de discussion

Neuropathies post chimiothérapie

Bonjour,

Quelle nutrithérapie adopter dans le cas d'une patiente atteinte de neuropathie périphérique après 6 mois de chimiothérapie.

Merci

Aurélie

 

Bonjour Aurélie,

Pour combattre les neuropathies périphériques, qu'elles soient liées à des carences en vitamines B, au diabète, à l'alcoolisme, à des chimiothérapies :

- éviter les produits laitiers (le lactose se transforme en lactitol, s'accumule dans les gaines des nerfs et les comprime en attirant de l'eau)

- réduire les sucres rapides qui font la même chose avec le glucose transformé en sorbitol

- faire une cure correctrice en vitamines B : B1 autour de 100 mg, B2 autour de 20 mg, PP, B5, B6, B8, B9, B12 (ex B Complex de Bionutrics) pendant 1 mois

- donner à plus forte dose de la vitamine B1 liposoluble, exemple Arcalion 200 2 cp/j (en pharmacie)

- prendre du magnésium à la fois pour soutenir énergétiquement les nerfs, mais aussi pour des effets anti-inflammatoires et anti-rétention d'eau, la taurine associée a un effet synergique (D Stress Booster 1 stick matin, midi soir)

Si on le peut (principe actif plus coûteux), ajouter du Coenzyme Q10 qui complétera l'effet énergétisant et neuroprotecteur du magnésium (dose efficace de 300 mg à 600 mg par jour, à prendre avec des graisses car liposoluble).

Si le côté inflammatoire est marqué, les polyphénols seraient bienvenus : thé vert, the vert matcha, chocolat noir, en compléments Antiox F4 3 à 4 cp matin et midi.

En cas de diabète on ajoute de l'acide alphalipoïque, de 200 à 600 mg par jour.

Bonne continuation

Jean Paul Curtay

 

Merci beaucoup.

Passez un bel été.

Aurélie

 

Pourrait on appliquer les mêmes conseils pour une sciatique ?

Merci

 

 

 

Bonjour

oui, pour une sciatique, les mêmes principes actifs neuroprotecteurs sont utiles, mais il faut surtout faire cesser l'irritation/compression du nerf et cela relève surtout de l'ostéopathie. Ceci dit le magnésium et less polyphénols aident aussi à lutter contre le caractère inflammatoire de l'irritation.

Bien à vous

Jean Paul Curtay

 

Bonjour,

j'ai une amie qui est sous arimidex depuis 6 mois

Elle souffre de douleurs articulaires et musculaires surtout les nuits

y a t'il un traitement qui calmerait ses douleurs 

Merci

 

Bonjour

En nutrithérapie on dispose de quatres types d'antalgiques :

1) le magnésium qui agit sur tous les médiateurs de la douleur et la réduit en moyenne de 30%. Il faut qu'il soit liposoluble et associé à de la taurine et de l'arginine (D Stress Booster 1 stick trois fois par jour)

2) la L Tyrosine qui a un effet anti-dépresseur et stimulant de la sécrétion des endirphines (morphine endogène), son emploi doit être ponctusl (MC2 2 cp 20 mn avant le petit déjeuner pendzang qulques jours)

3) les antiinflammatoires : les polyphénols en particulier : thé vert, chocolat noir et en compléments soit Antiox F4 (3 à 4 co matin et midi), soit Flavodyn (2 doses matin et midi)

4) la mélatonine, 3 mg 1h avant l'heure du coucher.

bonne continuation

Jean Paul Curtay

 

Dernières infos

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr