Inscription

Article

SOLEIL, EAU, PLANTES ET SANTÉ

Le soleil nous apporte de la lumière, de la chaleur, mais aussi la totalité de l’énergie qui permet la vie.

Les rayons ultra-violets percutent les feuilles des plantes, qui, comme des panneaux solaires, extraient l’énergie reçue pour produire à partir de l’eau (H2O), et l’oxygène que nous respirons, et le carburant principal des êtres vivants, des glucides ou sucres lents. Nous brûlons ensuite ces glucides apportés par les plantes ou les animaux qui ont consommé ces plantes grâce à cet oxygène.

Toute notre énergie provient donc de la triade soleil-eau-plantes.

Sans le soleil, pas d’énergie, pas de vie. L’énergie est aussi le nerf de la guerre pour toute fonction. Pas seulement bouger, se défendre contre les virus et les bactéries, neutraliser les polluants, se réparer.

L’énergie est la base de la santé et, quand on est malade, de la guérison. Sans énergie suffisante, aucun traitement ne peut donner de résultat satisfaisant.

Les rayons ultra-violets permettent aussi la production de vitamine D à partir de composés présents dans les végétaux.    

Or la vitamine D n’est pas seulement nécessaire à l’absorption du calcium, mais une véritable hormone, dont le manque entraîne des vulnérabilités aux infections, augmente les risques de cancers de la prostate, du sein et du colon, les allergies, le diabète, la maladie d’Alzheimer et accélère le vieillissement....

Les plantes sont par ailleurs les aliments les plus riches en autres vitamines, magnésium et principes actifs protecteurs de la santé, comme les polyphénols.

Par ailleurs, 60% de ce qui compose nos corps est de l’eau. Sans eau, non seulement pas d’énergie, mais pas de circulation des molécules dans le tube digestif, le sang et les organes.
Si l’eau est polluée, elle amène partout où elle va des toxiques qui vont endommager les molécules qui nous composent, dont l’ADN, notre informatique cellulaire, perturber les cellules et contribuer à la plupart des maladies connues.

On reconnaît aujourd’hui le rôle – jusqu’à présent très sous-estimé – des polluants dans : les malformations, la dépression des défenses immunitaires, le surpoids, le diabète, les cancers, l’hyperactivité, les troubles neuropsychologiques et la maladie de Parkinson.

Pour sa santé, il est donc fondamental de consommer l’eau la moins polluée possible, privilégier les fruits et légumes biologiques locaux dans son alimentation et de bien gérer son exposition au soleil.

(présentation d'une conférence que je vais donner à Point à Pitre en Guadeloupe le 2 Octobre 2014 pour l'Association Aplamedarom)

Appréciation: 

5

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr