Inscription

Article

Compléments alimentaires : l'alimentation ne suffit-elle pas ?

En réponse à un commentaire de Chantal Pineau sur Facebook : " Comme les compléments alimentaires restent difficiles à doser sans l'aide d'un professionnel de la santé , je pense que d'abord l’essentiel est d'apporter vitamines et nutriments à notre organisme par une alimentation équilibrée et appropriée à nos carences"

Bien sûr Chantal, mais plusieurs vitamines et minéraux ne sont pas apportés suffisamment par une alimentation même bien choisie :

- la vitamine E (4,5 mg quotidiens contre 30 pour ne pas faire de déficit et autour de 100 pour se protéger)

- le magnésium (240 mg d'apport journalier alors que la recommandation pour ne pas être en carence est autour de 400 et que le stress en fait perdre chaque jour)

- la vitamine D , surtout l'hiver (80% de Français déficients), la vitamine B6 (plus de 90% des français en manque d'apport)

-  l'iode (100 mcg d'apport au lieu des 200 requis).

D'autres s'ajoutent en fonction des populations, par exemple après 60% 100% des seniors manquent de zinc, indispensable pour la reconstruction des tissus, les défenses anti-infectieuses, l'élimination des cellules cancéreuses, etc...).

S'ajoute à cela que nous sommes supplémentés en permanence par plus de 100 000 polluants dans l'air, l'eau, les aliments et leurs emballages, les transports, le travail, les vêtements, les médicaments, les cosmétiques, etc... Or ces polluants sur-utilisent des antioxydants, des détoxifiants....

C'est la raison pour laquelle il est techniquement nécessaire de prendre tous les jours des compléments nutritionnels... :

* un complément généraliste sans fer ni cuivre, avec des compensateurs de la pollution (ex la gamme Multidyn)

*  du magnésium liposoluble avec des fixateurs (ex D Stress Booster)

* et de la vitamine D l'hiver.

Après restent :

* le diagnostic et la correction de déficits qui relèvent en effet d'une intervention professionnelle

*  l'adaptation des apports aux besoins dans chaque circonstance (grossesse, croissance, vulnérabilité aux infections, maladies, etc...)

* et des interventions plus actives pour réduire les risques de maladies, en particulier liées au vieillissement...

Appréciation: 

5

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr