Inscription

Article

Autres nutriments et réparation de l’ADN

Les études montrent que de nombreux fruits et légumes stimulent la réparation de l’ADN, ce qui est une des explications de leurs effets protecteurs contre les cancers et les maladies dégénératives au-delà de la présence d’antioxydants.

Andrew Collins a démontré une augmentation des activités de réparation de l’ADN avec une consommation quotidienne de kiwi. Astley avec celle de carottes.

Les travaux de Ramos  et Lima au Portugal ont permis d’apprendre que plusieurs principes actifs phytochimiques renforcent l’efficacité des systèmes de réparation de l’ADN, en particulier l’acide rosmarinique, la lutéoline, la rutine et la quercétine.

D’autres études montrent un effet stimulant des proanthocyanidines de pépin de raisin sur les réparations de l’ADN suite aux dégâts causés par les rayonnements UV .

Dans les molécules importantes capables de stimuler dans les cellules humaines les systèmes de réparation de l’ADN, on enregistre encore un caroténoïde capable de se transformer en rétinol, comme le bêta-carotène (pro-vitamine A) .

Les vitamines B9 et B12 en collaboration avec le magnésium, ainsi que les polyphénols interviennent aussi dans la stabilité épigénétique (méthylations, acétylations).

Appréciation: 

5

Commentaires

 

Pouvez-vous donner les reférences de toutes les études citées ou évoquées dans cet article (http://www.lanutritherapie.fr/article/autres-nutriments-et-r%C3%A9paration-de-l%E2%80%99adn)

Merci

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr