Inscription

Article

Aider une personne boulimique souffrant de troubles bipolaires

Suite à une question de Lisart :

La boulimie est associée à la tension pulsionnelle élevée et relève :

- d'une cure de vitamines B pendant un mois pour aider à la production de sérotonine (vous pouvez associer B Complex de Bionutrics 1 par jour et 1 Speciafoldine 5 mg, la B9 étant trop peu dosée dans le complexe)

- de magnésium en effet, mais pas seulement le soir, l'important étant de garder une stabilité du magnésium circulant sur la journée entière. Il est essentiel que le sel de magnésium soit non laxatif (le glycérophosphate qui est liposoluble), associé à de la taurine (qui joue un rôle de magnésio-rétenteur cellulaire pour empâcher qu'il ne ressorte avec le stress), et de l'arginine, qui a des effets synergiques du magnésium et de la taurine sur l'énergie et la réduction de l'hyper-réactivité (le plus complet est D Stress Booster de Synergia - faire prendre 3 sticks par jou  :  matin, midi et soir)

- d'un complexe généraliste sans fer ni cuivre, le plus à jour actuellement étant Multidyn Senior (Bionutrics)

- conseiller de consommer des glucides lents à chaque repas : légumes secs, céréales semi-complètes, riz, pâtes (mieux sans gluten).... C'est donc, évidemment une bonne idée de réduire les sucres rapides, mais pas les lents !

- de pratiquer chaque jour des activités physiques, le plus efficace sur la sérotonine étant la natation et tous les sports dans l'eau - à défaut, les jours où cela n'est pas possible, bain ou douche prolongée

- d'échanger des massages chaque soir (effet sérotoninergique et endorphinique).

Ce protocole est très souvent utile car la tension puslionnelle : impatience, irritabilité, intolérance aux frustrations, tendance aux dépendances pour le sucré, l'alcool, le tabac en particulier (des psychotropes "sérotoniergiques" inconscients), impulsivité, agressivité... est très fréquente et associée à de nombreux troubles plus sérieux comme la boulimie, l'anorexie, les phobies, les TOC, l'hyperactivité, l'autisme et assez souvent les troubles bipolaires (bien que ces derniers relèvent d'une prédisposition héréditaire qui se rajoute à la tension pulsionnelle).

Pour ce qui concerne la bipolatité elle-même, le meilleur traitement sont les sels de lithium aux doses minimales qui marchent, mais il y a  des contrindications comme la grossesse, l'allaitement, l'insuffisance rénale, l'infection HIV... Cette médication relève du psychiatre.

Enfin, s'il y a dysbiose, il est nécessaire de supprimer les sucres rapides, les carottes crues (le temps de maîtriser le candida), l'alcool, les épices agressives, le café et de restaurer la barrière digestive avec de la L-Glutamine (Physiomance Nutristim de Thérascience, 2 sachets/j pendant un mois), 10 milliards d'UFC de bifidus/lactobacillus par jour  pendant 1 mois - cures d'entretien 10 jours par trimestre la première année, une fois par an les années suivantes). La réduction du gluten et des produits laitiers a de fortes chances d'être positive car à l'origine de peptides opioïdes qui entrent en compétition dans le cerveau avec les endorphines nécesaires au bien être (ceux ci peuvent être dosés dans les urines de 24 h).

En espérant que cela aidera votre patient à se sentir mieux et à réduire par la suite progressivement cette gabegie de psychotropes aux interactions incontrôlables....

Appréciation: 

5

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr